logo
Chercher une montre

Tous les avis

Pas encore de photos

5

28

La plus originale des Speedmaster

4.3

Cela faisait un moment que j'avais envie de faire mon premier "craquage" horloger. Je n'avais jamais dépensé plus de 700€ pour une montre, mais je sentais que le moment était venu de franchir le cap. En tant qu'amateur de chronographes, le choix évident était la Speedmaster d'Omega. Cependant, mon budget ne me permettait pas de m'offrir la célèbre MoonWatch, et je ne voulais pas me contenter de la petite soeur avec des couleurs traditionnelles. Je cherchais quelque chose de spécial, mais je ne trouvais rien qui me séduisait... jusqu'au jour où je suis tombé sur cette montre. Une Speedmaster Reduced avec un cadran en nacre! J'ai été immédiatement séduit par son élégance unique, et après une (très) courte réflexion, j'ai cédé. Je n'ai aucun regret. Le cadran change d'apparence selon la lumière qui frappe le verre hesalite, offrant une variété de nuances qui rend chaque regard vers mon poignet particulier. La précision de la montre est excellente, et malgré le cadran en nacre, elle reste étonnamment polyvalente. Les chiffres romains légèrement teintés de bleu ajoutent une touche d'excentricité, donnant davantage de vie à ce cadran. Le boîtier asymétrique de la Speedmaster reduced reste fidèle à son design emblématique, toujours aussi élégant et pertinent. Bref, je suis vraiment satisfait de cette montre, d'autant plus qu'elle date de l'année de ma naissance! Ma seule déception est de ne pas avoir trouvé un modèle avec un bracelet en acier d'origine (cette référence étant montée sur un bracelet cuir d'origine), mais ce petit détail n'a pas gâché mon plaisir.

il y a 2 jours

Random-Adveristing-Img

Pas encore de photos

19

593

La montre de plongée des marées

4.2

Vacancier récurrent en Loire-Atlantique et amateur de pêche en mer, je vous partage mes impressions sur cette Akrone C-02 Maréographe… pas qu’utile pour les pêcheurs, plongeurs, surfeurs, chasseurs sous-marins et autres pêcheurs à pied qui arpentent les côtes bretonnes aux grés des marées… Et oui Nantes et la Loire-Atlantique sont en Bretagne, n’en déplaise à certains ;-) Une montre nous transporte avec un message et je vous partage ce que cette Akrone m’évoque ! La 1ère impression est très bonne avec une boite, certes inutile, dans laquelle se trouve la montre et ses bracelets. Commençons par… ➡️ BOITIER Le boitier ressemble de loin à un boitier de Skin-Diver typique des montres de plongée bon marché des années 60… Celui de la Akrone C-02 est beaucoup plus intéressant que cela et surtout surprenant de premier abord. Bien que son diamètre soit de 39mm, la montre donne le sentiment d’être plus imposante et à la fois plus petite ! Le diamètre de la lunette en 41 mm élargit la montre et sa largeur impacte les dimensions du cadran qui semble réduit et donne la sensation d’une montre plus petite. C’est très réussi en termes d’équilibre et de proportions. D’un point de vue plus chiffré, outre ses 39mm, le boitier en Acier 316L fait 14,40mm d’épaisseur avec un corne à corne de 48mm, qui se pose bien sur mon poignet ni de poulet et encore moins de Thanos. Le modèle que la marque m’a envoyé est équipé du fond de boite ouvert permettant de voir les bonnes finitions du calibre France Ebauches. C’est bien de voir un calibre mais je ne me suis rendu compte par hasard qu’avec le fond de boite ouvert, l’étanchéité à 30 ATM était réduite à 10 ATM… La marque a sûrement ses raisons de le proposer mais cela me semble être une fausse bonne idée qui trouble le positionnement de la montre, et qui pourrait jouer des tours à ses propriétaires. ➡️ CADRAN De prime abord, le cadran de cette Maréographe est assez simple et va droit au but pour faciliter la lecture des index plots comme sur de nombreuses plongeuses… On se concentre et on remarque une finition grise soleillée assez originale pour une plongeuse et un sillon circulaire amenant de la profondeur à l’ensemble. Mais le plus intéressant est ailleurs, dans la mesure de l’étanchéité maximale, le genre de petit détail qui me séduit… Akrone fait le choix d’afficher l’étanchéité en Mètres avec sa conversion exacte en Pieds. On nous aurait donc menti ! Une plongeuse étanche à 300 Mètres n’est pas étanche à 1,000 Pieds mais seulement à 984 Pieds… Un beau pied de nez, pourrait-on dire, aux marques leaders avec leurs 1,000 Feet ;-) Le traitement luminescent claque bien comme vous pouvez le voir sur les photos… Cela plaira sûrement même si l’utilité concrète est faible sauf si on est plongeur ou apnéiste, ce qui n’est plus mon cas malheureusement ! Pour les puristes, il s’agit du Superluminova BGW9 - comme pour la lunette… La chaîne YouTube « Chronoflexion » propose à ce titre une très bonne vidéo sur les différents traitements luminescents. Les aiguilles sont originales et se distinguent des aiguilles vues et revues sur nombre de plongeuses. Le design de la pointe Heures / Minutes est plus étroite que le corps de l’aiguille, et rajoute un effet grossissant aux aiguilles. Couplé au traitement luminescent performant, elle forme un ensemble presque parfait pour une plongeuse… Les puristes auraient sûrement aimé une trotteuse plus imposatne et sûrement cohérente avec le look vintage et le besoin de sécurité en plongée, procurée par une trotteuse très lisible. ➡️ LUNETTES Sans nulle doute l’une des plus belles réussite de cette Maréographe… Deux lunettes pour le prix d’une ! L’une très originale illustrant de façon graphique les marées montantes ou descendantes avec une combinaison de couleurs bleues et vertes. La marque nous raconte qu’elle s’est inspirée de la Abercrombie & Fitch Seafarer, bien connue des abonnés de la Chaîne YouTube « Dialicious » où l’une des rares collectionneuses de montres a présenté un modèle très vintage dans un épisode de Duel Time. Logique dira-t-on de mentionner une source d’inspiration pour une collection « Héritage » mais la comparaison s’arrête là tant cette Seafarer et d’autres montres à complication Marée sont complexes en termes de calibre. Le look est fantastique, avec un autre insert précisant le sens de la marée avec deux index cardinaux remplacés par les indicateurs Marée Haute et Marée Basse ! L’ensemble fonctionne bien et plutôt ludique pour une lunette à 120 clics… Dommage, 60 clics me semblent largement plus adapté à la plongée et aux tables de décompressions qui permettent de calculer en minutes et non en 1/2 minutes la durée des paliers. La marque investit, c’est sûr, avec une lunette en saphir brillant - trop ? - qui éloigne peut-être le modèle de sa vocation de plongeuse et de son positionnement « Héritage » Esthétiquement très réussie, il convient de rappeler que cette lunette ne permet que de régler l’heure de la marée Haute ou Basse une fois par jour. Si vous êtes pêcheur en mer comme moi et que la marée basse est à 14 heures, vous pouvez placer l’index marée basse sur 14 heures et visualiser jusqu’à 14 heures l’arrivée du moment intéressant pour aller pêcher à marée montante ! C’est peut-être compliqué à comprendre si on n’est pas concerné par le sujet, mais il n’y a pas de complication horlogère Marée dans cette Maréographe. Il vous faudra faire ce réglage chaque jour car les horaires de la marée dépendent de plusieurs paramètres et notamment de la Lune. Un mécanisme à calendrier lunaire est nécessaire pour vous permettre de ne régler qu’une seule fois votre montre pour connaître les horaires de la marée qui suit le cycle de 12h25mm entre deux marées haute ou basse et non de 12 heures. Pour info, les montres mécaniques intégrant cette complication sont rares, la Seafarer en fait partie avec un calibre issu de la Heuer Solunar. D’autres marques comme Corum et la Admiral’s Cup Tide ou Eberhard avec son Mareoscope s’y sont frottées dans le passé sans grand succès. Yema ayant également lancé avec Olivier Mori un modèle avec ce type de complication à près de 10,000 €. ➡️ COURONNE La couronne est globalement très réussie, très facile à manipuler et à prendre en main. Son design est singulier sans être exceptionnelle… Elle est complètement en phase avec le positionnement neovintage de la collection Héritage. On aurait peut-être aimé une couronne un peu moins proéminente ? C’est un invité de la chaîne et ancien pilote de motocross qui me faisait remarquer en voyant cette Maréographe à mon poignet - lui portant sa GMT-Master Pepsi avec laquelle il courait à l’époque (véridique) - qu’il portait sa montre sur le poignet droit afin d’éviter que la couronne ne lui rentre dans la main lors d’un violent guidonnage. Quel rapport vous me direz ? Et bien justement, des modèles Destro existent notamment - pas que - pour cela… Peut-être une future option à creuser pour nos amis nantais d’Akrone. ➡️ VERRE Qui dit Neo vintage dit verre double dôme ! Bien joué Akrone sur ce point même si la lisibilité peut en patir. Selon l’angle de votre regard, les aiguilles se déforment de façon impressionnante se mariant bien avec la sensation de tourbillon procurée par la lunette bi-couleurs. Pour étant, cela augmente la hauteur de rehaut augmentant la sensation d’épaisseur de la montre. Parfait pour une ambiance sportive et moins pour une ambiance « casual » notamment proposée avec le bracelet acier. Avec cette effet loupe, on comprend mieux pourquoi l’aiguille des minutes est plus longue qu’à l’accoutumé… encore un petit détail intéressant à noter. Un de plus… ➡️ CALIBRE C’est la grande nouveauté chez Akrone qui nous a habitué principalement à des calibres japonais - Seiko ou Miyota notamment - mais pas que. La marque fait le choix de France Ebauches avec son calibre Heures, Minutes, Secondes, Date qui tient toutes ses promesses. Je l’ai testé avec le OneOf Accuracy - un outil de mesure acoustique - et le calibre répond aux attentes dans toutes les positions avec une dérive journalière à moins de 6 secondes ! Bravo pour ce choix audacieux qui n’est, a priori, qu’un début… La marque compte semble-t-il explorer la possibilité de les faire certifier par l’Observatoire de Besançon avec le poinçon Vipère créé en 1909. Cette certification a certes perdu de sa renommée face au COSC et plus récemment METAS, mais le choix semble stratégique pour Akrone de valoriser le patrimoine français. Belles perspectives en vues que de soutenir le renouveau horloger français au travers des éléments historiques de son patrimoine. Bien décoré et visible avec le fond de boite ouvert - attention à l’étanchéité ramenée à 10 ATM - si vous choisissez cette option - la calibre FE a une sonorité bien présente. Si on ne voit ni on ne touche la montre, on pourrait entendre la masse oscillante d’un calibre chronographe Valjoux 7750… Je choisi cette comparaison avec un calibre bien connu des collectionneurs, à la robustesse sans faille, pour rappeler que bruits et performances d’un calibre ne sont pas antinomiques ! ➡️ BRACELETS Voilà une marque qui fait des efforts sur son offre de bracelets. Pas moins de 3 possibilités sont proposées. Tropic, Rubber et Acier. Le Tropic est le plus simple et pour autant celui que j’ai préféré. L’acier est de bonne qualité même si je ne l’ai que peu porté mais son style, à mi-chemin entre les grains de riz et le jubilé, ne colle pas suffisament à l’esprit de la montre. Certains y verront une façon d’apprivoiser une montre de sport… personnellement je pense que cette esthétique est discutable. Peut-être suis-je influencé par l’extension de plongée qui est montée à la fois sur ce bracelet acier et sur le rubber. C’est une belle réussite de style, un plus pour une plongeuse mais si on sait bien que personne - ou presque - ne va l’utiliser ! L’ergonomie de l’extension est un peu agressive visuellement et au toucher… Le changement de bracelet peut gagner en simplicité, des outils horlogers ne seront pas inutiles pour changer fréquemment de bracelets et passer du Rubber très bien intégré à la boite au bracelet Acier ou Tropic ➡️ PRIX La Akrone C-02 Heritage Maréographe est proposée au prix de 1,190 € sur bracelet Tropic noir avec l’option bracelet Acier proposée moyennant 60 €. Si vous optez pour le fond de boite ouvert lors de la commande, votre Akrone C-02 ne sera plus étanche qu’à 100 Mètres et 328 Pieds… A noter que les montres sont garanties 3 ans soit une année de plus que les standards du marché dans cette gamme de prix… Encore un truc en plus chez Akrone 👍 ➡️ ANALYSE La Akrone Maréographe est l’une des 4 déclinaisons de la collection C-02… Un modèle bien positionné au sens propre comme au sens figuré. Sa belle présence au poignet, son look Neo-vintage, qui n’est pas spécialement ma tasse de thé, est convaincante. La marque réussi sa montée en gamme avec une multitude détails, d’options et d’attentions - comme la montre réglée de façon parfaitement géométrique à 10 heures 10 minutes et 30 secondes - rendant l’ensemble très séduisant dès l’ouverture de l’imposante boite de présentation. La marque grandit sans aucun doute avec 4 modèles très différents (dont Akrone C-02 No Bat, Akrone C-02 164 Brasses, Akrone C-02 Décompression) proposant des cadrans, des lunettes et même des aiguilles différentes dans un duo Boitier + Calibre identique. La perfection n’existe pas, la marque devra confirmer cette montée en gamme avec leurs itérations futures. J’attends avec impatience les avancées vers la certification Chronomètre du Poinçon Vipère… Attention cependant à ne pas trop en offrir, avec trop d’options, afin se concentrer sur l’essentiel. Le message, toujours le message… 😎 Mon « Mood Board » pour cette Akrone C-02 Heritage Maréographe Film : Noyade Interdite (1978) avec Philippe Noiret et Guy Marchand Voiture : Peugeot 504 Break 4x4 Dangel Musique : Smoke on the Water - Deep Purple Lieu : Port de plaisance du Pouliguen (France) Toutes les spécificités techniques sur cette page XS

il y a 2 jours

Pas encore de photos

12

192

🎅🏻 Joyeux Noël 2023

3.9

Voilà la vintage que je me suis offerte pour Noël 2023 ;-) Une LIP Electronique qui me faisait de l'oeil depuis pas mal de temps mais qui ne passait pas souvent dans les ventes aux enchères dans cette configuration avec boitier rond et sans anse... Je la surnomme ma soucoupe volante... enfin l'une de mes soucoupes volantes ! J'adore son look 70s et son cadran soleillé d'un bleu marin et électrique. Elle claque au soleil de façon impressionnante. Promis je vous ferai des photos dans toutes les conditions de lumière. Le verre est en piteux état et sera changé très prochainement. Côté calibre, c'est du classique LIP 184 électronique, pas le plus fiable de la planète et gros consommateur d'énergie, mais pas mal d'horlogers savent maintenant s'en occuper en cas de problème. Le boitier est vraiment top avec un poli brossé latérale qui donne le sentiment que la montre va décoller ! J'exagère un peu mais je retrouve le design simple, épuré et efficace des LIP de cette époque. On n'est pas loin d'une philosophie à la Seiko avant comme ambition la performance de lecture de l'heure. Les index sont en applique et ça j'adore. Cela habille le cadran mais surtout cela ancre cette montre dans son époque. C'est pour cela d'ailleurs que j'aime bien ce que fait la marque française Apose qui revisite ce type d'index. Je l'ai acheté 150 € hors frais de ventes et de transport, soit environ 220 € tout compris. Pas la meilleure affaire que j'ai pu faire sur des LIP électroniques, mais quand tu aimes tu ne comptes pas. Et puis, l'acte d'achat a été aussi dicté par le fait que j'achetait au même moment une autre LIP pour ma femme... une montre fantastique dessinée par Isabelle Hebey, la plus brillante et la moins connue de l'époque de designers LIP. Si vous êtes bons dans l'utilisation de la plateforme Dialicious, vous trouverez sûrement - ces prochains jours ou semaines - de magnifiques photos de cette autre LIP... LIP Forever et belles fêtes de fin d'année 2023 😎

il y a 2 jours

Pas encore de photos

14

509

Un Graal horloger !

4.8

(Speedmaster Moonwatch Co-Axial/ Hésalite/ fond plein/ bracelet acier /Référence : 310.30.42.50.01.001 ) Après avoir longtemps rêvé sur Internet de ce modèle mythique, j'ai pu l'essayer en boutique début 2022. Le coup de foudre a été immédiat dès que je l'ai passé au poignet ! Son acquisition est devenue une obsession et j'ai franchit le pas en juin 2022 par l'intermédiaire d'un professionnel en ligne. J'ai choisi le modèle Hésalite pour me rapprocher un peu du modèle historique (je recommande la pose d'une coque de protection invisible sur le verre pour éviter les rayures comme je l'ai fait ). Les proportions de ce chronographe sont tout simplement parfaites et le design intemporel fait que l'on ne peut pas s'en lasser. Le bracelet acier entièrement brossé est d'un confort exceptionnel. Le fermoir est également de toute beauté mais assez fragile aux rayures (j'ai mis un scotch invisible pour garder sa fraicheur originel...). La lisibilité est parfaite et quel plaisir d'admirer le logo Oméga flotter au dessus du cadran. Quel fierté d'avoir le fameux mouvement co-axial et de porter une montre si emblématique. A chaque fois que je la passe au poignet, je ressent le même bonheur ! Je lis beaucoup de témoignages d'amateurs d'horlogerie qui parlent de cette montre comme d'un Graal que beaucoup rêve d'acquérir un jour... Grâce à mon expérience, je peux les conforter et leurs dire qu'ils ont raison de désirer cette pièce car elle est tout simplement exceptionnelle !

il y a 3 jours

Découvrez les modèles de montres de nos partenaires

A partir d'une sélection aléatoire de leurs collections

Vous possédez une montre ?

C’est le moment de raconter pourquoi et comment vous l'aimez

© Dialicious 2019 - 2024