logo
Chercher une montre

Pourquoi les amateurs de montres choisissent la marque Bohen ?

Pourquoi aime t-on sa Bohen plutôt qu'une autre marque de montres ? Il y a sans nul doute autant de raisons différentes d'aimer sa Bohen que de modèles Bohen qui ont été vendus ! Pour vous aider à trouver la Bohen qui vous convient, Dialicious vous propose de vous inspirer des avis d'authentiques clients qui possèdent au moins une Bohen. Les avis les plus récents sont présentés en premier et vous pouvez également les trier par note, nombre de vues, intérêt de la communauté Dialicious ou par ordre alphabétique.

en partageant votre avis sur votre Bohen

6 avis sur Bohen

Pas encore de photos

3

215

Originalité, qualité et efficience

5.0

J'ai découvert Bohen cet été, par hasard, au détour d'un vagabondage internet. Le modèle présenté était la Stardiver et je suis tombé en arrêt (au Canada on dirait en amour) devant ce design quelque peu disruptif par rapport à la production horlogère actuelle. Le coup de foudre s'explique difficilement, il se vit, mais je vais quand même tenter de vous partager mon expérience. J'ai réceptionné la montre mi septembre, j'ai choisi le modèle avec bracelet acier, ce bracelet vaut le détour à lui seul. En effet, il est réglable sans outils grâce à un ingénieux système de verrouillage sur les maillons, l'ajustement du confort au poignet se finira par l'utilisation d'un petit levier sur le fermoir, qui permet l'ajustement parfait au poignet. Tout dans cette montre respire la qualité, que se soit le verre saphir, la couronne en céramique, le feeling du cliquetis de celle ci, du fond vissé en titane grade 5 magnifiquement gravé des mots Excellence Fiabilité Précision, le programme est annoncé. La montre est livrée dans un magnifique écrin à faire pâlir certaines marques dites de luxe. Avant de commander la montre, car le concept de pre-commande d'un montre à plus de 3K€ que vous n'avez pas pu toucher, sentir, essayer, m'a amené à échanger longuement au téléphone avec Blaise, qui a vraiment pris le temps de m'expliquer la genèse de cette montre et le pourquoi de certains choix, sa conviction, sa ferveur m'ont convaincu et je l'ai commandé après avoir raccroché. Je me félicite de cet achat.

il y a 8 mois

Pas encore de photos

3

289

Plongeuse performante et innovante de conception française

4.8

Deuxième modèle conçu par Blaise-Dominique Giuliani après la Mille-Mer déjà décrite sur le site. Comme sa grande soeur, il s'agit d'une plongeuse, 1000 mètres, base mouvement Soprod amélioré, acier, valve hélium, au design original et dont les détails ont été pensés avec grand soin. Moins "brutale", lourde et épaisse que la Mille-mer, cette StarDiver est plus discrète, plus lisible, tout en restant une magnifique montre outil. Au niveau du design, alternance réussie de rondeurs et d'angles, de zones mattes et polies. Même superbe verre saphir japonais que la mille-mer, splendide reflets bleutés, et un luminova comme je n'en ai jamais vu. Lunette 60 clics sans aucun jeu. Le bracelet à lui seul vaut le détour : retrait des maillons par poussoir sans outils, changement de bracelet (deux bracelets caoutchouc fournis en plus du bracelet acier) sans outil, et ajustement fin (jusqu'à un cm) facile et précis au niveau du fermoir. la décroissance entre la largeur entre cornes et au niveau du fermoir contribue à l'équilibre au porter, outre son aspect esthétique réussi. Le packaging est de grande classe et renforce encore le plaisir associé à ce bel outil. Blaise Dominique Giuliani communique sur les réseaux, sur ses créations, ses intentions, la justification des moindres détails retenus dans la montre. Il est facilement joignable et cela renforce selon moi le plaisir et l'intimité qui se construisent avec cette montre.

il y a 8 mois

Pas encore de photos

7

264

Revue de la Bohen Mille Mer

5.0

Le boîtier C'est assez peu courant, et c'est bien sûr ce qu'on remarque immédiatement: la couronne est située à 12h. Elle est assez large pour être manipulée aisément, et vient se loger au sein du premier maillon du bracelet qui assure ainsi un rôle protecteur. Le boîtier hexagonal, en acier inoxydable 316L, bénéficie d'une alternance de finitions polies ou brossées. Celle-ci fait ressortir le caractère agressif de ses lignes très marquées vers les cornes, compensé par des courbes plus douces sur les côtés, qui eux sont polis. Le boîtier est surmonté d'une lunette en acier dont l'insert est en céramique. Celle-ci, comme pour toute montre de plongée, tourne de façon unidirectionnelle, ici en 60 clics. Elle bénéficie d'une numérotation toutes les 10 minutes et d'index plus marqués jusqu'à 20 minutes, celui situé à midi étant luminescent. Le verre est un dôme en crystal de saphir, traité d'une double couche antireflet sur sa face interne. Le ressenti est assez exceptionnel et va clairement dans le sens de la qualité annoncée, la lecture de l'heure étant possible quel que soit l'angle de la source de lumière, ce qui n'est pas toujours le cas avec les verres dômes. On peut ajouter que celui-ci présente des reflets bleutés selon l'angle de vue. Le cadran Le cadran de la Mille Mer est un bijou! Les index remontent vers le réhaut, offrant ainsi plus d'espace sur le cadran. Ils ont été traités Superluminova X1, l'effet recherché est bien présent: ça en jette ! Les aiguilles sont assez larges (et bénéficient du coup d'une belle surface de Superluminova) pour une lisibilité efficace. Le détail à côté duquel on ne peut passer est évidemment la loupe de quantième interne. C'est un élément unique, et moi qui en général ai plutôt tendance à fuir les loupes, je dois dire que celle-ci est du plus bel effet. Son intégration est parfaite, et (c'est très personnel) je trouve que ça donne encore plus de caractère à la Mille Mer. Le bracelet Si le bracelet était quelconque sur une montre exceptionnelle, on ne retiendrait que ça. Pour la Mille Mer ça n'est de toute évidence pas le cas, et j'ai été très agréablement surpris quand j'ai pu le voir en personne. Pour commencer, et même si encore une fois c'est très personnel, je le trouve magnifique ! Le maillon central ainsi que les facettes internes sont polies, alors que l'extérieur est brossé. C'est beau ! Sa largeur au niveau des cornes est de 24mm, tandis que celle au niveau de la boucle opère une réduction vertigineuse à 16mm. C'est un grand écart qui lui confère à la fois un confort indéniable et une légèreté visuelle qui compense les dimensions importantes du boîtier. Ce bracelet bénéficie d'innovations encore rares sur des modèles de ce segment tarifaire: une boucle à crémaillère et des pompes rapides avec un bouton. Ces dernières permettront de monter un autre bracelet sur les premiers maillons fixes, quant à la boucle, elle offre la possibilité de régler les dimensions du bracelet à tout moment, et sans outils. Au poignet On peut me taxer de forcer un peu sur les superlatifs, mais il y a de quoi! La Mille Mer, malgré un poids et des dimensions non négligeables, est vraiment extrêmement confortable à porter. Je dois d'ailleurs dire qu'à une exception près, toutes mes autres montres équipées d'un bracelet en acier avaient tendance à bouger et à tourner, pour peu que le bracelet ne soit pas très (voire trop) serré. Ce n'est pas le cas de la Mille Mer, dont l'équilibre a été soigneusement conçu, de sorte qu'elle conserve sa position sans jamais devenir gênante. Son épaisseur pourrait faire obstacle à des manches de chemise un peu trop ajustées, en ce qui me concerne j'ai fait le test et n'ai pas rencontré ce souci, mais peut-être ai-je eu de la chance. Dans tous les cas, bien qu'étant une plongeuse de l'extrême, la Mille Mer sait se faire bijou et prolongera parfaitement un costume ou une tenue plus habillée. Conclusion Dans la mesure où l'attention semble avoir été portée au moindre détail, que la qualité semble être au rendez-vous à tout point de vue, et qu'en plus la Mille Mer présente une identité unique et reconnaissable de loin, je considère qu'on peut la qualifier de montre d'exception. Elle ne plaira pas à tout le monde de par son design clivant, mais tous ceux à qui j'ai pu la présenter ont été absolument dithyrambiques ! C'est la première née de la jeune marque Bohen, une marque qu'il faudra suivre de près !

il y a 8 mois

Random-Adveristing-Img

Découvrez les modèles de montres de nos partenaires

A partir d'une sélection aléatoire de leurs collections

Vous possédez une Bohen ?

Soyez le premier à partager votre avis sur cette montre

© Dialicious 2019 - 2024