Pourquoi les amateurs de montres choisissent la marque Beaubleu ?

Pourquoi aime t-on sa Beaubleu plutôt qu'une autre marque de montres ? Il y a sans nul doute autant de raisons différentes d'aimer sa Beaubleu que de modèles Beaubleu qui ont été vendus ! Pour vous aider à trouver la Beaubleu qui vous convient, Dialicious vous propose de vous inspirer des avis d'authentiques clients qui possèdent au moins une Beaubleu. Les avis les plus récents sont présentés en premier et vous pouvez également les trier par note, nombre de vues, intérêt de la communauté Dialicious ou par ordre alphabétique.

en partageant votre avis sur votre Beaubleu

13 avis sur Beaubleu

Pas encore de photos

12

192

Une montre nommée désir

4.3

Beaucoup de plaisir à partager mon avis sur la nouvelle collection Beaubleu Seconde Française, avec la référence 20.24 Gris Perle. La marque continue de surprendre et d’explorer des territoires plutôt réservés aux marques plus matures. La maison bien connue pour ses aiguilles rondes s’essaye avec un charme certain à travestir le temps qui passe avec une aiguille des secondes qui flotte avec insouciance. Depuis 2017, une éternité pour une jeune marque, Beaubleu interpelle et démontre qu' une montre ronde peut prendre plusieurs formes et se déformer avec le temps qui passe. Cette nouvelle collection confirme - à mon sens - son approche poétique du temps. Bien que les Dress Watch ne soient pas spécialement le style de montres qui me caractérise, les messages abstraits et polysémiques de Beaubleu sont pour le moins séduisants… De façons concrètes, il y a beaucoup de choses à raconter sur cette nouvelle collection : ➡️ BOÎTIER ET COURONNE Le boîtier est fabriqué en acier 316L inoxydable et son diamètre de 39 mm affiche un style et un éclat dignes de marques plus établies. Ses formes arrondies et « shiny » toutes en courbes offrent une dimension supplémentaire à cette pièce, mettant en exergue les aiguilles rondes caractéristiques de la maison. Les finitions alternant brossées et polies miroir reprennent l'ADN de la marque pour une esthétique symétrique et épurée. La couronne cachée à 3 heures contribue à l’esthétique générale de la montre comme une « Dress Watch » ou montre habillée pour les réfractaires aux anglicismes ! La manipulation en pâtit forcément et rend le réglage de l’heure un peu fastidieux… Cela fait partie du charme d’une montre mécanique et on attend pas de ce type de montre d’être réglable avec des gants de plongée ;-) Patience, vous allez y arriver ;-) ➡️ AIGUILLES L’aiguille mystérieuse des secondes et sans aucun doute l’un des points forts de cette montre. Les connaisseurs ont sûrement en tête des modèles qui ont marqué l’histoire de Cartier notamment ou d’autres marques de Haute Horlogerie. Et oui, l’aiguille des secondes en lévitation est animée par un disque transparent qui rend le ballet des secondes proche de la magie. Sans être un tour de force en terme de complication, cela demande une extrême précision lors de l’habillage de la montre, et on doit saluer la prise de risque de la jeune marque que de s’attaquer à cette « fantaisie visuelle » jusque la réservée - me semble t-il - aux marques plus matures. Cette référence 20.24 Gris Perle intègre un jeu d’aiguilles Heures - Minutes blanches avec un traitement luminescent et l’aiguille mystérieuse des secondes est bleue mais dénuée de luminescence… Un choix discutable différent - peut-être - des autres références 19.24 et 20.24. J’aurai préféré le contraire et ne pas lire l’heure la nuit mais seulement rêver avec le flottement des aiguilles de secondes… ➡️ CADRANS Les cadrans de la collection Beaubleu Seconde Française se déclinent en deux esthétiques partageant des intentions communes toute en affirmant leurs singularités. La Référence 20.24 est différente avec un cadran tout en relief, très graphique où la lumière se perd dans des interstices infiniment petits. Une autre référence est proposée en cadran Saumon avec un jeu d’aiguilles intégralement blanches. Très géométriques, les chemins de fer, tout en ligne droite, contrastent avec les aiguilles rondes. L’absence de guichet date amplifie la pureté du cadran pour se concentrer sur le flottement de l’aiguille des secondes. La lisibilité générale n’est pas le point de cette montre… C’est une bonne chose car ce n’est pas ce qu’on lui demande, ou - en tous cas - ce que j’en attends ! ➡️ CALIBRE Pour la 1ère fois la marque abandonne son calibre Miyota historique pour monter en gamme avec le calibre FE proposé par France Ébauche. Fer de lance du renouveau des mouvements français, ce calibre de 4 Hz soit 28,800 alternances à l’heure propulse la maison aux aiguilles rondes avec une réserve de marche de 46 heures. Un fond de boite ouvert permet de découvrir un mouvement très graphique avec son pont de balancier traversant rappelant un nœud papillon. Ce calibre équipe de plus en plus de jeunes marques françaises notamment avec une précision déjà testée et proche d’un calibre certifié Chronomètre, dans l’hypothèse où les réglages fins ont bien été réalisés. Sans surprise, la calibre donne de la voix pour ne pas nous faire oublier qu’il est alimenté par une masse oscillante plutôt (trop ?) bruyante. Le modèle que j’ai pu porter était un prototype avec une masse oscillante non décorée… Nul doute que le soucis du détail de Nicolas Ducoudert - le fondateur de la marque - nous réservera une surprise pour les modèles commercialisés. ➡️ BRACELETS La collection Beaubleu Seconde Française est proposée avec deux types de bracelets au choix dont une sorte de maille milanaise, qui devient petit à petit un marqueur Beaubleu depuis sa généralisation avec la collection permanente Beaubleu Ecce. Une sélection de bracelets cuir avec des coloris bien choisis complète l’attrait de la collection pour matcher les désirs les plus fous. Le bracelet acier - comme souvent pour des bracelets extra-fin - n’est pas des plus simples à manipuler. Il est pour autant très pratique pour être micro-ajusté. Le coup de main sera vite prit pour qui porte sa montre régulièrement. ➡️ PRIX Les deux modèles Beaubleu Seconde Française 19.24 et 20.24 sont proposés à 1,490 € TTC sur bracelet cuir de différentes couleurs et 1,590 € TTC sur bracelet acier. C’est une augmentation significative par rapport au positionnement prix historique de la marque - qui me semble justifié par rapport aux spécificités proposées. ➡️ ANALYSE Avec un diamètre de 39 mm et de 10,2 mm d’épaisseur, la Beaubleu Seconde Française se positionne comme une Dress Watch, habillée, désinvolte et mystérieuse. Nulle doute qu’elle fera de l’oeil aux hommes comme aux femmes à la recherche d’une autre histoire de montres, plus subtile et plus poétique. Oui ! Franchir la barre symbolique des 1,000 € est risqué mais le résultat est singulier, innovant et convaincant. 😎 Je m’imagine volontiers ce « Mood Board » pour cette Beaubleu Seconde Française 20.24 Gris Perle : Film : In The Mood For Love de Wong Kar-Wai Voiture : Peugeot 204 Cabriolet Musique : Let Love Rule de Lenny Kravitz Architecture : Château de Sans-Soucis à Potsdam en Allemagne Toutes les spécificités techniques sur cette page XS

il y a 3 jours

Pas encore de photos

5

173

Elégante

4.1

Je cherchais une montre originale et j'avais été attiré par cette marque qui propose des montres toute en rondeur. J'ai beaucoup hésité entre les différents modèles. Les modèles GMT ont deux couronnes et pour les intégrer, la forme du boîtier est différente et perd de son intérêt pour moi. Sur cette Vitruve comme sur les Ecce non GMT, les cornes se rejoignent sur les tranches de la montre en donnant l'impression qu'elles "enserrent" un boitier rond. Le cadran est en acier brossé avec des trous cerclés en guise d'indexes. Le bord de ces trous ressemble à un anneau fin et poli qui contraste avec la finition brossée du cadran, créant des effets intéressants avec la lumière. Les aiguilles sont en forme de cercle bien entendu puisque c'est la signature de Beaubleu, elles sont en acier poli et celle des secondes est bleuie. Contrairement à certaines personnes qui trouvent que la lecture de l'heure est difficile, ce n'est pas mon avis, je n'ai pas de mal à lire l'heure et cela grace aux points sur les aiguilles des heures et minutes qui permettent de localiser l'extrémité de "l'aiguille". Les finitions sont vraiment belles, avec une alternance de poli et de brossé. Le poli est magnifique, c'est presque du miroir ! Le fond est ouvert afin de voir le mouvement. On trouve des gravures autour du verre saphir qui rappelle la marque, la collection, le numéro de série (série limitée à 888 exemplaires). Le mouvement est un peu décoré et sans être un mouvement exceptionnel, j'ai toujours plaisir à voir les mouvements de mes montres. J'ai choisi le bracelet acier après avoir hésité avec le bracelet cuir. Je ne le regrette pas du tout, le bracelet est beau et confortable. Il s’intègre parfaitement à la montre, se règle facilement et c'est un plus esthétique !

il y a 4 mois

Pas encore de photos

11

173

La moins bleue des beaubleu : la belleverte ?

4.4

Après ce jeu de mot peu convaincant, je souhaite dire que cette beaubleu est un véritable bijou. Un bijou d'abord au sens propre car au vu de son design, c'est une montre mais aussi (voire surtout) un bijou, une très belle pièce qui vient habiller une tenue. Mais également un bijou au sens figuré car cette montre est très bien finie. Le cadran est évidemment son point fort. Le vert est ma couleur préférée, et difficile de trouver pleine satisfaction en montres. Ici, le cadran vert foncé/sapin/bouteille se marie merveilleusement bien avec le contour beige/crème texturé (grainé ?) et la trotteuse vert clair, un peu sauge. Le fond de boîte est également très beau, le travail sur la masse oscillante est superbe. Inutile de mentionner les aiguilles rondes qui sont la signature de la marque ; la lunette interne qui fait office de 2ème fuseau horaire "GMT" est intéressant. D'abord pour la fonctionnalité, mais surtout qu'elle renforce la lisibilité de l'heure. Les beaubleu nécessitent un temps d'adaptation pour lire rapidement l'heure, et les chiffres arabes de la lunette interne permettent une meilleure lisibilité. Les 2 couronnes sont très bien intégrées dans le boîtier mais cela implique une manipulation moins naturelle. Dommage, car j'adore remonter mes montres en ayant bien la couronne entre les doigts. Je regrette également la présence d'une boucle papillon que je ne trouve pas très confortable, j'aurais préféré une boucle déployante. Dommage car le bracelet est de très bonne qualité. Le détail que je préfère est la fine lunette brossée, qui apporte énormément de reflets et de reliefs à la montre. En bref, une très belle montre, originale, très clivante, pour tous les poignets. Et puis, une beaubleu verte, c'est quelque peu original. Je suis très heureux d'avoir une telle pièce dans ma collection.

il y a 4 mois

Découvrez les modèles de montres de nos partenaires

A partir d'une sélection aléatoire de leurs collections

Vous possédez une Beaubleu ?

Soyez le premier à partager votre avis sur cette montre

© Dialicious 2019 - 2024